Wok de Nouilles Soba, Choux Brocoli et Kale, Miso et petite philosophie sur la nourriture du confinement

Publié le par Isa-Marie

C'est un Wok sain et délicieux que je vous propose. J'adore la petite saveur noisette du Chou Brocoli juste cuit. Le Chou Kale est meilleur juste snacké lui aussi je trouve et le wok est parfait pour cette cuisson courte qui d'ailleurs préserve de jolies couleurs invitantes aux légumes. Le Miso apporte sa touche Umami et fait le lien, tout comme les olives noires et le thym qui rappellent l'été...

En fin de billet je vous dirai pourquoi ce wok fait partie des plats chouchous de confinement, et même d'une philosophie sur la façon de se nourrir...

D'abord, je vous partage le déroulé de la recette, tout simple, rapide et savoureux...

Wok de Nouilles Soba, Choux Brocoli et Kale, Miso et petite philosophie sur la nourriture du confinement

Pour deux il faut :

  • Un demi chou brocoli
  • Une feuilles de chou Kale
  • Nouilles Soba (au Sarrasin, donc)
  • 1 cs de Miso de riz
  • 2 cs de tamari
  • 2 échalotes
  • 1 gousse d'ail
  • Une poignée d'olives noires de Provence
  • Les feuilles de trois branches de thym
  • Huile d'olive bio de première pression à froid
  • Sel et poivre du moulin

Action :
Vérifier le brocoli en détaillant les petits bouquets. Vérifier le chou kale et le détailler en petites portions, en ôtant la nervure centrale, qu'on peut émincer finement.

  • Cuire les nouilles soba en suivant les indications du paquet.
  • Faire revenir l'ail et les échalotes émincées dans un généreux filet d'huile d'olive. Ajouter le brocoli et faire sauter à feu moyen pendant 4 minutes avec le thym. Ajouter ensuite les morceaux de chou kale et tout écarter. Ajouter le miso, en le délayant avec le tamari au fond du wok. Laisser chauffer 30 secondes puis ajouter les olives et les nouilles soba égouttées.
  • Rectifier l'assaisonnement... Servir aussitôt !

Petites réflexions sur la nourriture du confinement, qui est aussi celle du quotidien d'ailleurs.
Je vous partage ma façon de voir les choses...

  • Je suis assez attentive à l'équilibre acido basique des plats que je prépare. c'est assez facile et c'est une question de dosage. Les farines de blé, le riz, surtout "blanc" sont à utiliser avec modération car ils entretiennent un milieu acide. Si on part de ce principe, le fait de stocker farine, pâtes, riz etc est assez déconcertant. Ces réactions vues à l'annonce des deux confinements sont assez étonnantes. Je pense qu'il vaut mieux d'urgence se trouver une amap, un maraîcher bio voire plusieurs sources d'approvisionnements de légumes frais et ensuite faire le tri dans ce qui compose nos repas. En favorisant les légumes colorés, qui contiennent des lycopènes ou du bêtacarotène, qui entretiennent notre santé.
  • La patate douce, les courges, les carottes, betteraves par exemple.
  • Le chou, lui, est riche en protéines, en calcium, en fibres, antioxydants protecteurs.
  • Le sarrasin, à choisir sous toutes ses formes, est sans gluten, non acide, riche en protéines, magnésium, antioxydants, vitamines et minéraux.
  • La cuisson au wok, rapide, ne détruit pas les nutriments. D'autres cuissons, dont je vous parlerai dans mes prochains posts, sont rapides, faciles et respectueuses elles aussi.

Je ne suis pas nutritionniste mais le bon sens invite à choisir les bonnes directions. Le fameux "Nous sommes ce que nous mangeons" est du bon sens.
Pour ma part non seulement je fais mes choix à l'opposé des nourritures de supermarchés, toutes prêtes, industrielles, mais je favorise les produits bio, en choisissant de préférence ceux qui respectent l'équilibre acido basique, et en leur offrant des cuissons respectueuses. Je ne stocke quasiment pas et je favorise en nourriture "vivante".

Cette philosophie m'est chère, c'est de là que vient le nom de mon blog : la grelinette est l'outil du jardin bio par excellence, et les cassolettes l'idée de cuisiner de façon pimpante et délicieuse...

Si vous me suivez, je vous concocte un programme dans ce sens... avec l'idée de ne pas passer des âges en cuisine, et de se régaler aussi en tout premier.

Ah oui : mon wok est en Inox 18/10 et inusable. Comme la plupart de mes ustensiles de cuisson d'ailleurs. Je vous parle souvent de la marque Baumstal, qui permet de cuire en respectant les aliments. Si vous voulez vous lancer sachez que vous pouvez bénéficier d'une remise de 15% sur vos achats en spécifiant le code GRE15. Je suis ambassadrice Baumstal, autant vous en faire profiter.

Et vous, quelle est votre approche de la cuisine du confinement ?

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Dominique 02/11/2020 14:07

Merci Isa marie pour cet article auquel j'adhère totalement. Je pense que je ne suis pas encore au top concernant l'équilibre acido basique mais je progresse!. Je privilégie également les légumes de mon potager, complétés par ceux de ma Biocoop. Aucune préparation industrielle à ma table. Par contre je passe du temps "en cuisine" mais j'aime ça....
Belle journée. Dominique

claude 02/11/2020 09:39

Merci, merci pour tous ces bons conseils et les recettes. Moi, je fais comme tout le monde, ou presque, je fais au mieux; pas de jardin, je privilégie les producteurs locaux, pas forcément " bio" à cause du coût, pas de nourriture industrielle non plus. J'essaie de cuisiner avec bon sens , tout en ayant une pensée pour tous ceux, et celles qui n'ont d'autre choix que d'acheter en grande surface pour des questions de prix, de temps et de proximité.Ah, oui, il faut que je rachète un wok...

Patricia HEITZ 02/11/2020 09:09

quelle bonne idée de ta part , je me régale déjà de tes conseils ai pensé à toi et à ta grelinette ce week-end dans un reportage on parlait d'elle, de son efficacité et de son concepteur : Monsieur Grelin
bonne journée

catherine 02/11/2020 09:05

100 pour 100 en accord avec vos choix, et profite donc ++++ de vos recettes....Merciiiii
Quand il m'arrive de rentrer dans une grande surface, pour des achats autres que alimentaires je me sens étrangère et non à ma place ....
Votre photo de Ponpon est fabuleuse !