La Dinde de Noel...

Publié le par Isa-Marie

Ce que j'aime à Noël, ce sont les traditions. La dinde de Noël, farcie de marrons en fait partie depuis le XVIème siècle en Europe.
A l'époque elle présentait tout l'attrait d'un mets exotique, car elle venait d'être rapportée d'Amérique par les colons espagnols qui pensaient revenir... d'Inde Occidentale. C'est pour cela qu'on a appelé ce volatile gros comme un paon "poule d'Inde" puis "dinde"...
Avant c'était l'oie qui était la vedette des tables de fêtes princières puis des tables du "Vulgum pecus"... Dinde.jpgLa dinde dans sa magnificiance fait la roue et on lui a aussi trouvé un symbole solaire qui correspond à ce moment de l'année où juste après le solstice d'hiver les jours commencent (enfin !) à ralonger.
Continuons de donner à la dinde tout son panache de plat festif, continuons les traditions, nourrissons nous en car elles sont des repères qui jalonnent l'année de gastronomie attendue et appréciée !Noel.jpgLa dinde est tellement énorme que souvent elle nourrit la tablée, même nombreuse, de Noël, et qu'il en reste le lendemain. Elle est alors encore meilleure, on trouve plein d'idées pour la cuisiner "autrement", en bricks, en rillettes, en petits farcis... On a l'impression d'un plat avantageux qui termine bien l'année...
Et vous qu'avez vous cuisiné à Noël ? Une dinde ?

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Idées de Fêtes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Francine 27/12/2013 08:43

Pas de dinde ni chapon ni grosse bête..trop difficile à découper!!
Bonne journée

Chris 27/12/2013 05:05

Chez ma fille, ce fut une dinde ... pour cinq. Autant dire qu'il en reste encore. Elle fut servie avec du chou rouge aux pommes et des knoddles aux pommes de terre et au pain.
La tradition allemande dans toute sa splendeur.
Bises et bonnes fêtes !

Brigitte 26/12/2013 16:08

Bonjour Isa; ici c'était un chapon farci mais la photo est tellement mal faite, toute brouillée...que je ne la placerai pas su mon blog. Dommage car la farce était excellente et sortait des
sentiers battus!

Lylou.Anne 25/12/2013 20:50

Oui c'est vrai Isa, la dinde était toujours au menu chez mes parents et grands-parents et toujours appréciée de toute la tablée.
En revanche, pour nous trois... c'est un peu trop ! alors j'ai cuisiné hier soir en plat des saint-Jacques snackées et un risotto au champagne, c'était bon.
Très bonne soirée, bisous.
Lylou