Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 17:15

Sans doute est-ce pareil pour vous... Il y a quelques pôles qui m’attirent et participent à mon bien être essentiel : la présence d’un chat, le bruit des soies d’un pinceau sur un vélin d’aquarelle, le chuchotement des bamboos dans le jardin et la perspective d’un moment de thé…

Le thé est infiniment subtil et chargé d’émotions. Il diffuse des atmosphères, il affûte les sens.

Justement, je viens de découvrir un coffret fabuleux qui permet aux amoureux du thé de cheminer un peu plus avant vers les sensations qui s’associent au bien être du thé.

La Quintessence du Thé

Ce coffret, c’est La Quintessence du Thé. C’est un outil pédagogique et ludique à la fois, qui ouvre la perspective des cinq sens à travers les langages du thé.

Il nous permet de mieux comprendre et exprimer ce qui auparavant semblait indicible, il aide à mettre des mots sur des perceptions sensorielles qui avec un petit entrainement améliorent la qualité de nos dégustations et notre plaisir de partager.

Au fil de l’expérience, on apprend à se diriger vers ce qui nous plaît dans les différentes variétés de thés, et finalement à mieux les sélectionner, mieux les apprécier, mieux profiter de ces moments lumineux…

La Quintessence du Thé

Le coffret est composé
de 14 fioles d’arômes,
de bâtonnets testeurs en papier,
de 3 flacons de saveurs
d’une cuiller mesure,
d’une notice avec un code d’accès à un espace personnalisé sur le site http://www.laquintessenceduthe.com/fr/

Le coffret marche en duo avec le site auquel on a accès grâce au code.

On y apprend à entrainer son nez, enrichir son vocabulaire des parfums. Puis on découvre comment associer le thé à ses autres sens. On distingue peu à peu les nuances de liqueur de thé, on suit le parcours des feuilles de thé, on apprend les secrets de sa préparation et sa dégustation.

La Quintessence du Thé

J’aime ce coffret car il permet d’explorer de nouveaux espaces qui sont en nous mais dont on ne sait pas parler. Si on appliquait ce principe de la Quintessence à d’autres domaines je pense qu’on gagnerait en sensualité, en apprenant à être davantage attentifs à ce qui flatte nos papilles, nos capteurs de parfums…

Les découvertes que l’on fait grâce à ce coffret vont au-delà du plaisir de préparer une tasse de thé… Il est pour les épicuriens, les curieux, les passionnés, et tous ceux qui aiment le thé…

Le croirez vous ? Parmi les flacons se trouve la mystérieuse saveur… Umami ! Mais aussi l’amer, l’acide. Et aussi les arômes de fruit compoté, la note de sous bois, la note animale, la note beurrée… je ne dévoile pas tout, à vous de découvrir…

Le coffret a été créé par Carine Baudry, aromaticienne diplômée de l’École internationale de l’industrie du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire, et par Clothilde Dutry, qui est barista (sommelier du café) depuis 2009 et grande amatrice de thé.

Le coffret coûte 54,90 €

Pour en savoir plus : http://www.laquintessenceduthe.com/fr/

 

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Published by Isa-Marie - dans Les Thés
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 09:29

Ils sont croquants et bien parfumés d’épices, et dans la pâte j’ai ajouté des raisins secs hachés très finement.

Ils sont jolis et appellent un petit café…

Très facile à préparer avec les enfants, tout est dans le choix des emporte pièces. Il faut les cuire doucement et pas trop longtemps pour qu’ils restent moelleux…

Biscuits de Noël Gingerbread Biscuits

Pour une 40taine de biscuits il faut :

220 gr de farine
120 gr de beurre
2 cc d’épices à pain d’épice
30 gr de sucre en poudre
40 gr de raisins secs hachés très finement
1 œuf

 

Biscuits de Noël Gingerbread Biscuits

Action :
Hacher les raisins secs très finement (un raisin sec doit être coupé en 8 pour vous donner une idée). Mélanger ensemble tous les ingrédients. Laisser reposer la pâte en boule au réfrigérateur 20 minutes.

Préchauffer le four à 200°.

Etaler la pâte au rouleau en ajoutant éventuellement un peu de farine. Découper les formes à l’emporte pièce et les déposer sur la plaque du four.

Cuire 8 à 10 minutes. Ils sont plus jolis du côté qui était contre la plaque…

Se régaler !

 

Nb : j'ai fait un glaçage royal sur certains biscuits. J'étais très pressée car j'apportais ces petits gâteaux à mon travail aussi je n'ai pasmesuré les quantités de glaçage et je ne peux pas vous les donner. Mais il y avait un petit peu de blanc d'oeuf, du sucre glace et du jus de citron. Le tout était assez épais. Je l'ai appliqué à la poche à douille. Le glaçage a séché en quelques minutes seulement.

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 19:06

Je suis en train d’attraper une pneumonie à laisser la porte d’entrée ouverte en espérant que cette petite polissonne mette les quatre pattes dans la maison.

D’ailleurs je viens de refermer et… je crois que je l’entends bouger dans sa caisse de l’autre côté de la porte… Ah les Chats !

Parlez vous Chat ? La Suite… On progresse doucement…

Merci à vous toutes et tous qui m’avez apporté tant d’idées et de soutien dans cet épisode très nouveau pour nous : nous sommes en train de nous faire adopter par une petite chatte écaille de tortue.

Je n’ai pas pu répondre à chacun de vos commentaires mais tous m’ont aidée à découvrir ce monde subtil et ses codes. Jusqu’ici j’étais « chien » et je crois que je suis en train de faire une mutation « chat ». C’est beaucoup plus difficile. Je n’en suis qu’au niveau débutant mais je progresse.

Tout d’abord j’ai bien tapissé la caisse de papiers journaux pour l’isoler du sol et du froid. Ca marche : la boule de poils tricolores vient maintenant y dormir et y « faire les pattes ». C'est-à-dire que je vois clairement les traces de ses quatre pattes comme si elle était entrée, mais elle n’a pas aplati les tissus et donc ne s’est pas couchée. Est-ce que c’est possible ?

Elle vient bien sûr manger ce qu’on lui donne et elle boit aussi.

Pendant trois jours j’ai été absente (j’étais jury au concours de Champagnes de Vignerons à Reims) et c’est mon époux qui lui adonné à manger et a constaté qu’elle continuait de venir…

Et tout à l’heure pendant que j’appelais mon amie Isabelle (qui a six chats), j’ai vu ma petite chatte passer devant la porte fenêtre, concentrée, elle marchait doucement puis s’est figée, une patte avant repliée, exactement comme le font les chiens de chasse. Elle était à l’affût ! J’ai ouvert la porte tout doucement, mais elle était déjà partie vers le côté de la maison, elle se dirigeait vers les grands bambous…

Sinon j’ai un peu progressé en « chats ».
Hier une amie est venue me chercher à la sortie du train en provenance de Reims. C’est une amie qui habite dans le même village que moi à la campagne et qui a aussi un appartement à Paris. Et elle a une jolie « Noucha » aux grands yeux verts. J’ai ouvert ma valise en grand pour récupérer mon ordinateur car je voulais montrer des photos (entre autre de la petite chatte) à mon amie Marie Claude. Et pendant que nous regardions les clichés, Noucha est juste allée dans ma valise !!!
Et puis qui d’entre vous m’a conseillé de cligner des yeux et ne pas regarder le chat en face ? Je ne trouve plus le commentaire ? Ou alors c’était sur facebook ? En tout cas, c’est incroyable : j’ai cligné des yeux à Noucha, qui en retour m’a cligné des yeux aussi ! Si quelqu’un avait vu notre manège il aurait pensé à un langage spécial et codé ! Sauf que je ne savais pas ce que j’étais en train de dire là…

En résumé nous avancons mais très doucement…
La petite chatte vient dormir dans sa caisse mais pas toutes les nuits
Elle vient aussi dans sa caisse parfois le jour
Parfois elle ne fait que piétiner dans sa caisse et repart
Elle mange tout ce qu’on lui donne chaque jour
Elle n’entre pas (encore) lorsque je laisse la porte ouverte (mais je ne l’ai fait que cette après midi)
Elle chasse dans le jardin : elle a même tué une petite souris (je ne l’ai pas vue, c’était pendant que j’étais à Reims)…
Maintenant je sors souvent dans le jardin, lorsque je suis là, et je lui parle, même si je ne la vois pas. Je me demande si elle m’observe et m’entend…

Que pensez vous de tout cela ? Avez-vous d’autres conseils ou avis ? Ils me sont précieux !

Nb : je ne l’ai pas prise en photo à nouveau, toutes les fois où je l’ai vue elle s’éloignait, c’était très rapide…Mais la photo qui illustre ce post, et que j'ai prise au tout début, montre qu'elle se lèche une patte. J'espère qu'elle va bien...

Nb 2 : mes amies Isabelle et Marie Claude me disent que « je suis chat »… Et moi je n’en sais rien. Mais je pense beaucoup à cette petite féline qui est en train de s’installer dans notre jardin…

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Published by Isa-Marie - dans Ballade libre
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:50

Nous pouvons être fiers de la Gastronomie Française, qui est internationalement reconnue, pour sa finesse, sa qualité, et sa fabuleuse diversité : chacune de nos régions est riche de spécialités culinaires.

On aime les retrouver lorsqu’on voyage : pas d’escapade en Alsace sans Flammenküche ni Kougelhopf, si on passe en Lorraine, on se régale avec délices d’une Tarte aux mirabelles, à Nice on demande la Pissaladière, et en Bretagne on cherche la meilleure boulangerie pâtisserie où acheter un véritable Kouign Aman…

Ce livre est un creuset de recettes régionales qui nous emmène à travers notre terroir et chacun l’ouvrira au chapitre de sa famille d’origine, ou à celui de ses dernières vacances pour vérifier s’il retrouve « la » recette qui l’a fait rêver là bas…

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France

Au sommaire :

Le Nord et le Bassin Parisien
Le Grand Ouest
La façade Atlantique
Les pays de la Loire et le Centre
Le Sud Ouest et le Midi Pyrénéen
Le Massif Central et le Lyonnais
L’Est et le Massif Alpin
Le Bassin Méditerranéen
L’outre Mer

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France

J’aime ce livre pour toutes ces recettes de famille et de vacances : lorsque je l’ai découvert, j’ai vérifié si je retrouvais bien les Coquilles saint Jacques à la Nantaise, les Mojettes piattes, les Gougères bourguignonnes, le Confit Sarladais… ils y étaient !

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France

J’aime ce livre aussi pour les découvertes que j’y ai faites : les Rissoles de Bugey, le Calalou des Antilles, les beignets champenois, les douillons, les corniottes…

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France

Ce qui me plait dans cet ouvrage, c’est que les recettes sont aussi racontées, on nous dit tout des andouillettes « à la corde » de Touraine, la crème de Cassis, l’Ail rose de Lautrec.

Chaque spécialité est accompagnée d’une photo en pleine page qui donne une idée de présentation, chaque région est présentée avec ses paysages caractéristiques : c’est un vrai voyage Tour de France qu’on fait là !

C’est un grand, gros, et beau livre !

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France

Le Petit Larousse des Saveurs des Régions de France
24 cm x 21 cm
510 pages
Octobre 2014
ISBN 9 782035 906496
22,90 €
Editions Larousse

 

 

 

Pour retrouver ma sélection de livres de cuisine, de jardinage et d'art de vivre, suivre ce lien

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 09:42

Elles sont à tester pour les amateurs d’huîtres crues, et à découvrir pour ceux qui aiment les produits de la mer sans être fans d’huitres. Une expérience savoureuse en tout cas…

Si vous êtes dubitatifs, ou pas trop sûrs de vous, tentez tout de même, en cuisinant une seule huître chaude par personne... En faisant une petite incursion dans la bourriche ou en les achetant spécialement : cela ne vous ruinera pas et vous aurez ainsi essayé...

Peut être les referez vous, si vous êtes séduits, pour l'entrée de Noël ou celle de la Saint Sylvestre ?

Huîtres chaudes, épicées et gratinées

Pour deux il faut :
Six huîtres Marenne Oléron numéro 2 
Une échalote
Un jaune d'oeuf
Un demi verre de crème 
une feuille de laurier
Une belle pincée de curcuma
Une branche de thym
Les feuilles d'une ou deux fanes de radis émincées très finement
Huile d'olive bio parfumée
Piment d'Esplette
Sel et poivre du moulin
Chapelure

Action :
Préparer les assiettes de service en disposant du gros sel dessus, en quantité suffisante.
Couper l'échalote en dés très fins et la faire revenir dans un filet d'huile d'olive.

Ouvrir les huîtres en recueillant leur eau dans une petite casserole avec une passoire fine posée dessus. Apporter l'eau des huîtres à frémissement puis plonger les huîtres et compter 8 à 10 secondes. Les retirer avec une écumoire et les disposer dans les coquilles.

Faire réduire l'eau des huîtres et ajouter l'échalote revenue, le thym et le laurier, et assaisonner.

Dans un petit ramequin délayer un peu de cette sauce avec la crème, le curcuma et le jaune d'oeuf en remuant bien. Puis verser dans la casserole le mélange avec le jaune d'oeuf délayé et laisser prendre quelques instants. Rectifier l'assaisonnement. Passer au tamis, ajouter les fanes de radis ciselées très finement et verser dans les coquilles.

Saupoudrer d'un peu de chapelure et passer sous le gril pour faire très légèrement gratiner Saupoudrer de piment d'Espelette.
Servir bien chaud et... Se régaler !

 

Astuces :

Disposer le gros sel dans les assiettes en le maîtrisant avec un emporte pièce.

Autre possibilité : couper les huitres en trois ou quatre juste après les avoir pochées, pour les disposer en morceaux dans la coquille avant de la garnir.

Juste avant le service, ajouter quelques gouttes d'huile parfumée aux agrumes. J'ai opté pour celle aux clémentines de chez Olivier and Co : cela donne du peps et relève cette bouchée étonnamment savoureuse !.

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

 

 

 

Partager cet article

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 07:57

Voici la deuxième poêlée préparée avec les champignons que j'ai fait pousser la semaine dernière...

J'aime le côté terre mer avec les pleurotes qui sont des champignons à la saveur plutôt noisette, à vrai dire pas trop boisée...

Pas vous ?

Tagliatelles aux Pleurotes et aux Algues, Oeufs de Saumon

Pour deux il faut :

200 gr de pleurotes
Tagliatelles fraîches
2 cs d'algues séchées
Un petit bouquet de persil
1 gousse d'ail
Huile d'olive bio de première pression à froid
Sel et poivre du moulin
QS d'oeufs de saumon, selon les goûts

Action :

Cuire les tagliatelles fraîches selon les indications du sachet ou du traiteur.

Dans une poêle faire revenir l'air coupé en petits dés avec un bon filet d'huile d'olive. Ajouter les pleurotes après les avoir coupés (avec les doigts) dans le sens de la longueur. Ajouter le persil et faire sauter 7 à 10 minutes sans colorer.

Dresser : les tagliatelles fraîches, les champignons persillés, les algues encore sèches, car elles vont se réhydrater tout de suite à la chaleur (et sinon leur côté croquant est bien sympathique), et enfin les oeufs de saumon. Se régaler !

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Published by Isa-Marie
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 17:51

Les vacances approchent et les Loulous vont sans doute avoir envie de se régaler voire même de cuisiner en rentrant d’escapade…

Cette Pizza au chocolat est très facile à réaliser et délicieuse : elle est pour vous !

Il s’agit d’une pâte briochée sur laquelle on tartine de la confiture (ici de mirabelles) avant de la cuire au four. Dix minutes avant la fin de la cuisson on râpe du chocolat noir dessus et on rajoute quelques fruits (j’ai choisi de grosses cerises burlat congelées). Lorsque la cuisson est terminée, on parsème de fruits secs et de pistaches…

Pizza au Chocolat

Pour six à huit parts il faut :

Une pâte briochée
Dix carrés de chocolat
5 cs de confiture de mirabelles
10 cerises congelées
Une pincée de graines de courge
Une clémentine en quartiers

 

Action :

Etaler la pâte sur une plaque à pâtisserie. Badigeonner de 3 cs de confiture et enfourner à 200° pour 20 minutes. Au bout de ce temps, ajouter le chocolat râpé ou coupé finement, 2 cs de confiture restantes et les cerises. Enfourner encore 7 à 10 minutes. Sortir du four, ajouter les quartiers de clémentine dont on aura ôté la peau  et les graines de courge… se régaler !

 

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 11:08

Elle a dormi dans la caisse cette nuit !

Il y a quelques jours je vous ai raconté la petite aventure qui se trame dans le jardin : un chat magnifique vient souvent, il nous observe et on sent qu’il cherche le contact. Mais il garde une attitude très sauvage.

Grâce à vos réponses, et grâce à nos amis Alain et Isabelle, qui habitent à l’autre bout de la rue et qui sont « très chats » (ils en ont six, qui tous ou presque se sont invités chez eux), nous en savons un peu plus : ce chat serait apparemment une chatte car il semble que les chats « écailles de tortue » sont des femelles. Et les chats « choisissent » leur maison. Ainsi il reste très possible que cette chatte splendide ait déjà un foyer. D’ailleurs j’ai peine à croire qu’un tel animal, au pelage si beau, ne soit pas entretenu. Mais il est possible aussi qu’elle soit perdue pour une raison lambda, ou qu’elle veuille changer de maison.

Donc depuis plusieurs jours j’ai déposé à manger et à boire dans des coupelles et tout a été pris. Mais je n’ai pas vu la petite chatte. Parce que je n’ai pas d’horaires réguliers, parce qu’il fait nuit tôt…

Parlez vous Chat ? J’ai besoin de vos conseils !

Mais ce qui est nouveau c’est que la caisse que j’avais installée, avec un drap et un tee shirt portant mon odeur a été utilisée cette nuit pour la première fois.

Ce matin les tissus étaient tout aplatis et le « rond » en creux était de belle taille… la taille d’un chat.

Je vous remercie de tous les conseils que vous avez donnés en commentaires dans le précédent article. Je n’ai pas pu répondre à chacun car le temps me manque. Mais j’ai utilisé toutes vos idées et je suis preneuse de toutes vos nouvelles suggestions.

Les éléments nouveaux sont que maintenant il gèle et je vais devoir accélérer les choses pour ne pas laisser ce petit chat dormir dehors à des températures au dessous de zéro.

Et puis je me demande comment ajouter une couverture : si je la pose sur les tissus de la caisse dans laquelle il a dormi cette nuit il ne reconnaitra pas son odeur. Ou cela risque de le rendre méfiant. Est-ce que je ne touche rien pendant encore un jour ou deux ? Mais dans ce cas comment savoir s’il est revenu dormir (il vient bien manger, ça par contre c’est une certitude) ? Où est-ce que j’ajoute une couverture dessous, en touchant le moins possible la caisse ?

J’espère vraiment répondre à ce chat qui à la fois cherche quelque chose chez nous, et reste sauvage. Il se peut qu’il ait été maltraité et reste méfiant… je ne sais pas.

J’avance à tâtons, mais cela progresse…

Qu’en pensez vous ? Avez-vous des conseils à me donner ?

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Published by Isa-Marie - dans Ballade libre
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 11:47

J’ai fini par les cuisiner ces pleurotes home made, que j’ai vu grandir dans mon salon !

Et cette expérience à répondu à l’une des questions que je garde en réserve dans un tiroir… On dit « pousser comme un champignon », oui mais cela veut dire en combien de temps exactement ?
Ici en tout cas, les pleurotes sont passé de l’état de mycélium à celui de vedette dans l’assiette en dix jours très exactement.

C’est ce qui était indiqué dans le kit Prêt à Pousser, qui est réglé comme une horloge !

Et j’ai choisi de cuisiner les pleurotes non pas en accompagnement comme on le fait la plupart du temps avec les champignons, mais en plat équilibré. Je les ai sont faits revenir avec du persil et les ai accompagnés de petit épeautre au Miso, et de dés de Kaki Sharon juste revenus dans la poêle. Une pointe d’acidité est apportée par quelques baies de caseille pour relever le plat. Pour le service j’ai proposé un flacon de vinaigre balsamique, en condiment…

Poêlée de Petit épeautre aux Pleurotes, Kakis et Miso , Plat Végétarien (Qui a gagné le Kit ?)

Pour deux il faut :
200 gr de pleurotes
Un verre de petit épeautre
2 kakis
18 caseilles congelées
Une cc de miso
Les feuilles de 5 branches de persil plat
1 cc d’herbes de Provence séchées
Sel et poivre du moulin
Huile d’olive bio de première pression à froid

 

Action :

Peler les kakis et les couper en petits dés. Réserver.

Cuire le petit épeautre avec les herbes de Provence en suivant les indications du paquet (30 minutes pour le mien).

Laver brièvement les pleurotes sous un filet d’eau. Couper les plus grandes dans le sens de la longueur. Faire revenir un filet d’huile d’olive et y répartir les champignons avec les feuilles de persil. Assaisonner et faire sauter à feu vif. Dans un petit coin de la poêle (si on peut dire), faire revenir aussi les dés de kaki et les caseilles. Réserver au chaud.

Verser 3 cs de petit épeautre dans un bol et le mélanger au miso. Poêler rapidement en ajoutant le reste de petit épeautre. Rectifier l’assaisonnement.

Dresser : le petit épeautre, les pleurotes, les dés de kaki et les caseilles, et se régaler pendant que c’est bien chaud !

Poêlée de Petit épeautre aux Pleurotes, Kakis et Miso , Plat Végétarien (Qui a gagné le Kit ?)

Qui a gagné le set de Champignons Prêt à Pousser ?

C’est Rico qui l’emporte et doit me communiquer ses coordonnées au plus vite pour le recevoir avant Noël !

Bravo à vous toutes et tous qui avez suivi cette aventure en direct.
Vous pouvez commander le kit directement sur le site Prêt à Pousser et il se vend dans certains magasins bio parisiens. Si vous les trouvez, dites nous dans quels magasins ils sont, ainsi nous pourrons tous y aller ! Pour ma part je compte en offrir si j'en trouve...

Épilogue : je commence la seconde pousse de pleurotes aujourd’hui. Je vous montrerai au fur et à mesure ce que cela donne…

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 16:49

C’est un peu comme une fin de bon bouquin, un dernier jour de vacances ou l’ultime anniversaire à un seul chiffre : j’ai cueilli mes champignons !

Je les ai à peine vus pousser, ca a été si vite…

Nous en sommes au neuvième jour (poétique gestation) et cette fin est à percevoir comme un nouveau début : celui d’une aventure gustative à venir très prochainement…

Et puis il y aura l’épilogue : la deuxième pousse… Une progression en moebius, la fin n’en est pas vraiment une…

Pour les cueillir j’ai saisi le pack dans une main, et la base de la touffe de champignons de l’autre et j’ai à peine twisté le mouvement : le bloc s’est détaché dans un bruit mat à peine perceptible, et le bouquet de champignons, splendide et foisonnant, s’est détaché en deux.

Ces deux œuvres d’art fragiles et périssables sont tendrement belles. Chaque bouquet présente un mouvement qui a quelque chose de presque marin, on dirait une vague diaphane et douce (ou bien suis-je encore influencée par Hokusai ?)…

Prêt à Pousser : la Cueillette (dernier step pour jouer)

Tandis que je commence à arroser le substrat, qui semble prêt à repartir pour une nouvelle pousse, l’ultime compte à rebours commence : je publierai demain ma recette de pleurotes, alors à vous de jouer en donnant une dernière salve de commentaires avant que je ne choisisse le ou la gagnante.
Je ne sais pas du tout à quelle heure s’arrêtera le jeu, continuez de tenter votre chance jusqu’à la publication, demain, du nom élu !

Prêt à Pousser : la Cueillette (dernier step pour jouer)

Merci de vivre et de partager en suivant, vous aussi, cette aventure rigolote !

Prêt à Pousser : la Cueillette (dernier step pour jouer)

Avez vous joué ?
Je vous rappelle que vous pouvez gagner ce set
pour faire la même expérience chez vous !
Vous avez jusqu'à demain pour tenter votre chance !

si vous voulez jouer pour gagner le set, il vous faut aller ICI click !

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Published by Isa-Marie
commenter cet article

Présentation

  • : Grelinette et Cassolettes
  • Grelinette et Cassolettes
  • : Mon premier fournisseur bio est mon potager ! Pour une cuisine raisonnée...
  • Contact

Courges & Légumes Anciens

 Vignette courges T 

Champignons des Bois

GrosCepeT

D'autres facettes de Grelinette sur FB

FB

Trouver Une Recette

Partenariat

 grelinette 

    Logo_France_2010.jpg  logo VIGNERONS ILE DE RE (2)    

 Garden 

  epicerie fine edelices 

 

Avec

 750 grammes logo interview-120

 

Salon du Blog de Bruxelles : j'y étais ! 6a00d83454134769e2014e8824b59a970d-800wi-copie-1 

Salon du Blog de Soissons : j'y étais ! 

SBC4

 Recettes de cuisine

 

untitled 

Libefood